Le pourquoi du comment des participatifs

Avatar de l’utilisateur
WellDone
Advanced Member
Messages : 414
Inscription : Ven 22 Juin 2007 15:02
Contact :

Le pourquoi du comment des participatifs

Messagepar WellDone » Mer 30 Mars 2016 13:22

FIEF
Quand on justifie la plupart des retards par la qualité et que les délais prennent six mois un an, comment justifiés vous les petites petouilles sur Fief (exemples faux, imprimés des dés plus que limite, oubli des points de victoire dans les extensions templiers et teutoniques, une carte de conseiller qui ne correspond pas au rôle)?

C'est malheureusement des choses qui arrivent malgré nos contrôles.
- "Exemples faux ?" : Je vous invite à poster dans FIEF sur notre forum afin de nous remonter ceci car, à ma connaissance, il n'y a pas d'exemples faux.
- "Imprimés des dés plus que limite ?" : Cela n'engage que vous. Les dés sont de bonne qualité mais possiblement plus sensibles à l'usure (que les dés en résine et gravés de Mare Nostrum) car il n'est pas possible d'avoir de gravure sur du bois, or je voulais des dés en bois pour FIEF.
- Les PV (fleur de Lys) sont indiqués sur les tuiles des 2 grands maîtres comme c'est le cas pour le Pape et le Roi.
- Le visuel ne correspond effectivement pas, cela a été corrigé depuis.

Dans cette rubrique de l'envers, comment pouvez-vous expliquer en tant que pro du secteur un plateau à raccord souple alors que personne ne fait plus cela depuis des années ? Vous avez annoncé à l'époque que le fabricant avait conseillé que "c'était mieux" et vous avez validé sans en communiquer la moindre information avec le risque de décevoir alors qu'à priori selon vos mots c'était le même coût.

La pliure de type gouttière est effectivement plus robuste et cela réduit le risque de déchirement lorsque vous avez un plateau avec plusieurs pliures. Ce n'est donc pas une histoire de coût mais un choix technique et éditorial. Pour le reste, je vous laisse à votre jugement de valeur.

L'upgrade indiquant les batiments "three times heavier". Je sais bien que chacun à son référenciel mais voir qu'ils sont plus qu'ultra leger, j'aimerai bien savoir quel était votre référenciel de base pour annoncer cela.

C'est Uwe Eickert qui s'est avancé sur ce point. Vu la taille des bâtiments il n'a jamais été question de les remplir de matière et nous n'avons eu aucun retour à ce niveau. Tous ceux à qui je demande ou qui m'en parlent trouvent les bâtiments très réussis.
Nous n'avons pas eu les clés de la plateforme KS ni pour FIEF, ni pour Mare Nostrum. C'est un des problèmes (j'y reviendrai ailleurs) qui fait que nous ne ferons plus de campagne KS qui ne soit pas pilotée par nous.

Dans fief, quels ont été les éléments qui ont été améliorés par rapport à la version prête à partir en production (et qui n'a pas été décidé pendant la campagne)?

Toutes les extensions thématiques, les miniatures des bâtiments.

Pour fief, la livraison à été repoussée de juin à juillet(annonce fin avril il me semble). Que restait il à faire à ce moment pour justifier un retard si peu conséquent? Idem à chaque report (juillet, aout, septembre, décembre, février...). Qu'est ce qui a justifié chaque retard? Pourquoi annoncer des reports aussi proches?

Cela commence à dater... De mémoire, le premier report nécessitait de revoir totalement les règles de croisades et on a sous-estimé le temps de développement de cette extension. Ensuite c’est le temps nécessaire aux traductions et relecture de la traduction anglaise qu’on avait totalement sous-estimé.

CoH RdO Solo
Comptez vous un jour livrer la fin de CoH Solo... parce que la ça ne concerne que vous depuis le début, rien qui vienne d'AG ou autre... là c'est 100% asyncron...

Nous avons confié le développement de ces 4 scénarios (2 mini campagnes) à Pascal Toupy. Il faut comprendre que comme pour la majorité des auteurs, Pascal a un métier à côté. Cela prend donc beaucoup de temps. Comme le livret fournit avec le jeu propose de nombreux scénarios, nous ne nous sommes pas mis la pression pour avoir le temps de peaufiner. -_-
Nous sommes en phase de bêta test actuellement. Ce sera édité et livré avant la fin de cette année au plus tard.

Quartermaster
Comment expliquer le ratage de la traduction de Quartermaster sorti avec 6 mois de retard ?

Il n'y a pas de ratage concernant la traduction de Quartermaster. Nous avons décidé de simplifier l'usage des cartes Statut et l'incidence sur le gameplay est vraiment mineure. Concernant les cartes Bombarbiers, c'est une erreur de copié-collé que nous n'avons pas détectée malgré les nombreuses relectures. Pour Général Hiver, c'est une erreur d'interprétation (de traduction, clairement : et c'est moi qui l'ai faite :blink: ) tout comme pour Parachutistes. Pour Les Routes de Birmanie et Le Prêt-au-Bail cela nous a complètement échappé ainsi qu'à nos relecteurs.
Concernant le retard, il est principalement imputable à l'intégration de l'extension Aéronavale et aussi un peu lié à la conception du thermoformage du casier.
Peut-être n'aurions-nous pas du inclure directement l’extension ; vendre QM 45 euros ($50) et plus tard l’extension Aéronavale 20 euros ($25). Mais nous avons trouvé plus intéressant de proposer l'ensemble à 55 euros en faisant bénéficier de cette économie d'échelle nos soutiens et futurs clients.

Comptez-vous proposer les extensions de QuarterMaster ( Alternate Histories ) ?

Absolument. :)

Via une campagne KS/Ulule ?

C'est probable.

Pensez vous proposer le prochain opus de QuarterMaster General Victory or Death ?

Nous devrions, oui. C'est en discussion. Nous étions conviés à rejoindre la campagne KS de PSC mais pour le coup, nous avions encore des incertitudes en termes de planning de production pour Mare Notrum à ce moment et d'autre part, nous n'avions vraiment pas le temps de travailler le jeu pour mai (date à laquelle ils veulent produire). J'ai donc préféré ne pas rejoindre. De plus, PSC souhaite proposer des miniatures en plastique et leurs choix éditoriaux ne collent pas aux nôtres. Une version 1ère Guerre Mondiale est aussi en préparation et je souhaite donc créer une gamme avec la même taille de boite et des pions en bois pour tous les jeux.

Thunderbird
Je ne vais pas vous juger sur le sérieux apporté a cette campagne, mais j'ai un peu le sentiment que ce projet est en dessous de la pile par rapport aux projets "made in Asyncron". Ou bien est-ce le syndrome "des yeux plus gros que le ventre" ?

Nous avons été en sous-effectif à plusieurs reprises en 2015. Maximilien est maintenant à plein temps et dans un vrai open space à Tours (plus de télétravail) depuis début février et nous sommes au taquet pour en terminer avec Mare Nostrum et Thunderbirds.

Comment se fait-il que Thunderbirds n'ai pas été mentionné dans la TTTV pour les projets 2016?

Parce que nous n'avions rien à de spécial ni à montrer ni à annoncer.

Freedom
Après coup, était-il vraiment nécessaire de limiter le pledge Freedom à 100 élus (dont j'ai fait partie), le prix actuel en boutiques en freine quelques-uns alors que c'est un excellent jeu! (et quand il compare au prix du KS, ça grince des dents alors que s'il y avait encore eu de la place ils l'auraient pris)

Nous voulions nous rassurer sur l'engouement et le potentiel de FREEDOM. Initialement, je voulais en prendre 500 mais grâce à la campagne nous en avons imprimé 1000. C'était aussi un test de la plateforme KS et notre première campagne avec.

Allez-vous encore avoir ce type de réflexe à l'avenir ou pas?

Si par réflexe, vous voulez dire ce genre de campagne, c'est très peu probable.

Général
Pourquoi ne pas faire une vidéo sur Youtube du coup ?

Parce que venir faire la vidéo chez TT, c'était un gage de qualité technique et aussi l'impartialité de Guillaume qui posait les questions.

Des dates sont-elles prévues prochainement pour faire tourner le proto ?

Il faut que je voie cela avec Xavier Faure, l'auteur du jeu.

Où en êtes vous dans le développement de 1754 ? Toujours d'actualité ?

1754 est en stand-by au profit de 879 – Vikings dont la campagne KS américaine devrait être lancée en juin.

Je voulais également savoir si vous aviez prévu de localiser strike of the eagle d'Academy Games ?

Non.

Allez vous traduire race to moscow ?

Oui. :)

Ventes flash : Je suis vos ventes flash du mercredi mais vu le prix plus les frais de port Belgique, hé bien, cela reste plus avantageux d'acheter via la boutique orange..donc le modèle actuel ne me semble pas pertinent, y-a-t'il un réel engouement dans ce type de ventes ? vente flash et d'un autre côté limiter les inscriptions pour un KS pour préserver les boutiques ? pas contradictoire?

Les ventes FLASH sont là pour mettre en lumière d’une manière différente (on partage des anecdotes dessus) 1 ou 2 de nos jeux, tout en permettant à des joueurs qui nous suivent de pouvoir bénéficier d'offres attractives pour découvrir d'autres jeux. Effectivement, pour le moment, ce n'est pas intéressant niveau FdP pour quelqu'un qui ne réside pas en France métropolitaine mais nous ne pouvons pas changer cela.

Pourriez vous communiquer le fournisseur de chemises de M. Olivier ?

C'est envisageable. B)

Gestion des KS/Ulule
Serait-il possible de faire un bilan sur l'ensemble des anciens KS d'Asyncron ?

Vous trouverez les réponses à cette question globale dans les réponses aux différentes questions posées ici.

Avec l'expérience et le recul, quels sont les points sur lesquels vous allez être vigilant pour Guédelon ?

Avec Guédelon, plusieurs facteurs générateurs de retard disparaissent. Nous l'éditons uniquement en français (pour cette première édition). Il n'y a pas de plastique. Pas de casier de rangement en plastique. Il sera produit en Europe. Nous gérerons nous-même la campagne.
Notre vigilance portera donc principalement sur la rédaction finale des règles avant le début du Kickstarter.

Du coup, est ce que vous en prenez un retour d'expérience? Il me semble que vous avez eu le soucis sur vos précédents jeux, donc quelles sont les raisons de cette nouvelle erreur de planning ? Quelles sont les raisons de la différence entre estimation et réalité, et comment peuvent-elles être améliorées ?

Mare Nostrum était plus avancé que FIEF avant le début de la campagne mais il restait quand même une bonne partie du travail d'édition à faire. Il était prévu d'écrire et de travailler les règles directement en anglais (pour éviter ce qu'on avait fait avec FIEF, à savoir écrire les règles en français puis traduire en anglais puis vérifier la traduction puis traduire dans les langues partenaires) mais il s'avère que cela n'a pas été beaucoup plus performant.
Ensuite, la question de la production des miniatures s'est posée. J'avais une première estimation trop coûteuse de la part de notre fabricant (qui passe par un sous-traitant). J'ai eu l'occasion lors de la GENCON (fin juillet, début août) de rencontrer un fabricant spécialisé dans le plastique qui proposait de solides références. Le temps de reconsidérer les choses, de fournir une modélisation conceptuelle suffisamment aboutie des 13 modèles différents pour avoir un devis précis, nous sommes arrivés début septembre. J'ai demandé à la personne qui s'occupait de la modélisation de me fournir les fichiers 3D exploitables par l'usine pour le 15 octobre 2015 (à ce moment je pense qu'il est toujours possible d'avoir une livraison des soutiens juste avant Cannes). Malheureusement, les délais n'ont pas été respectés, et ce n'est qu'à la mi-novembre que j'ai pu livrer les fichiers à l'usine. A partir de là, nous n'avons presque plus perdu de temps. J'ai reçu un échantillon du premier tirage pour le jeu de base, quelques retouches ont été nécessaires, puis le deuxième tirage a été fait, ce qui nous a permis d'assembler la centaine de boites pour Cannes. Entre temps le Nouvel An chinois est passé.
1 700 000 miniatures ont été produites depuis début mars, elles sont livrées cette semaine chez notre fabricant.

Est-il judicieux de continuer à lancer des Kickstarter quand on en a plusieurs en attente de livraison ?

Judicieux, je vous laisse en juger mais nous n'allons pas remettre en cause un planning prévisionnel alors que pour nos 2 retards (le "plusieurs" est tendancieux), la production est en voie d'achèvement (Mare Nostrum) et que pour l'autre (Thunderbirds), les fichiers seront livrés fin de semaine prochaine avec une production à suivre.

Asyncron peut-il garantir à ses backers un respect des délais de la part de ses fournisseurs ? (= Asyncron a-t-il suffisamment de poids par rapport aux autres)

La question de délais fournisseurs ne se pose pas. Nous n'avons pour le moment jamais été "relégués".

Pensez-vous qu'annoncer une date de livraison plus réaliste sur vos Kickstarter rebuterait une majorité de backers ?

Je ne pense pas. Mais il faut bien comprendre que lorsque nous avons indiqués novembre sur le KS, ce n'était pas pour convaincre de soutenir. Je pensais réellement pouvoir tenir cette date. J'espérais même secrètement l'avoir pour ESSEN.

Peut-être pensez vous déjà annoncer une date réaliste ? (de manière assez évidente, ça n'est pas le cas).

La date de livraison est une date indicative que nous ne sommes pas tenus de respecter (Cf. termes et conditions de Kickstarter). Mais nous allons préciser en gras dans la rubrique Risques et Challenges du KS que nous nous réservons le droit d'avoir un retard pour des raisons qui nous incombent. Que soutenir un projet n'est pas commander un produit. A partir de là, chacun pourra décider de soutenir ou pas.

Pour le backers hors France et plus particulièrement pour les contributeurs suisses, que pensez-vous de votre canal de distribution ? Pouvez-vous l'expliquer afin que tout le monde comprenne la problématique.

L'idée était de proposer des Frais de Port offerts même pour des francophones résidant en Suisse, au Québec ou en Belgique en passant par notre distributeur. Le problème est que cela engendre des délais trop longs, que nous ne maîtrisons quasiment pas.

Estimez-vous qu'il s'agit là d'une solution professionnelle que l'on peut légitimement attendre de la part d'un éditeur ?

Nous ne proposerons plus de frais de port offerts via nos distributeurs pour ceux qui résident en Belgique, en Suisse ou au Québec. Ce sera en direct et avec suppléments.

Par rapport aux autres éditeurs, comment expliquez-vous ces longs retards, et à répétition, dans vos projets ? Est-ce de l'incompétence ou une succession de malchances ? (la question se veut volontairement provoc, sans rancunes ;))

Premièrement, si l'on compare, il faut le faire avec tous les autres éditeurs. Au mieux, il n'y a pas de retard. Au pire, le jeu n'est jamais livré. Entre les deux, il y a des retards plus ou moins longs. Nous sommes dans la moyenne.

Je voudrais aussi savoir si la date de livraison était un argument commercial dans les campagnes KS (sous entendu qu'une date trop éloignée rapporterait moins qu'une échéance à trois mois).

Ce n'est pas un argument commercial. J'ai tendance à pêcher par excès d'optimisme ou d'enthousiasme. Mais c'est aussi grâce à cette attitude que nous avons réédité FIEF ou que nous avons décidé de localiser Conflict of Heroes alors que nous n'avions pas fait d'étude de marché. B)

Pourquoi annoncer si tard les retards (souvent au moment où ça devrait partir)? Surtout quand c'est loin d'être prêt? Y a t il un argument commercial ? Est une erreur de planification ? Le fait de ne pas assumer?

L'édition de Mare Nostrum et sa production sont un puzzle. A un moment, il faut que tous les éléments s'imbriquent avant de donner une date de livraison qui soit pour le coup concrète.

C'est plutôt l'écart entre la communication "intensive" durant les campagnes pour motiver les soutiens et le "vide" une fois les campagnes finies qui prennent un tournant négatif lorsque le retard s'accumule.

Il va de soi que ce n'est pas la même intensité et c'est valable pour tout le monde. Vous n'avez évidemment pas la même fréquence d'update durant la campagne et après par exemple. Je n'ai pour ma part par perçu un écart trop fort. Maintenant, quand vous avez la tête dans le guidon, la perception de cet écart peut être faussée...

Est-ce qu'il y a un souhait assumé de faire participer les soutiens ?

Je pense que c'est l'idée du participatif. Nous avons une ligne directrice, l'hypothèse principale. Des variations et des extensions qui sont d'autres (plus petites) hypothèses. Si la campagne est bien préparée, nous sommes censés avoir pensé à presque tout. Mais comme tout n'est pas dit, les soutiens peuvent proposer des choses. Ce qui est top, c'est quand l'envie des soutiens rejoint ce qui a été anticipé lors de la préparation. L'Add-On Jetons de poker est l'exemple parfait. L'Add-On était prévu et lorsque plusieurs soutiens ont commencé à émettre l'idée, alors vous vous dites que vous êtes en Phase. ;)

Est-ce qu'ils constituent une entité consultative ? Est-ce qu'ils ont un pouvoir d'opposition (vote, sondage) ? ou au contraire est-il préférable qu'il n'ai pas ce type de pouvoir (commentez mon jeu, suggèrez, mais ce sera comme cela a été pensé et décidé en amont de la campagne) ?

Je pense qu'il faut voir cela comme une force de proposition, mais qu'au final, l'éditeur tranche. Un fonctionnement similaire de ce qui doit se passer dans une entreprise (amha). Tous ceux qui travaillent dans l'entreprise sont une force de proposition. Le dirigeant tranche.

Quelles sont les prochaines mesures d'amélioration prévues de la part d'Asyncron ?

Si l'on parle d'un projet comparable à MN (complexité des différents composants du jeu, international, nombre de partenaires) :
1. Avoir les règles françaises ET anglaises rédigées et prêtes à être imprimées AVANT que la campagne ne commence.
2. Utilisation d'une solution de relecture collaborative (ce que nous avons commencé à faire il y a quelques mois).
3. Utilisation d'une solution de gestion de projet (nous sommes en train de l'apprivoiser).
4. Main mise sur la gestion du KS et du pledge manager.

Imaginons que le financement ne soit pas acquis dès la fin de la campagne, mais soit conservée sur un compte neutre qui serve de caution au prêt de la même somme à l'éditeur. Ce prêt aura un coût uniquement si les délais promis sont dépassés, disons 2% par an (ou autre choses, c'est fictif pour une expérience de pensée), ça fait entre 500 et 1000 € par mois de retard comme pénalité selon les projets. Avec un tel cadre, quels choix n'auraient pas été les même ? Est-ce que le nombre de projet simultanés aurait baissé ? Est-ce que les promesses auraient été changées ? Est-ce que la pénalité aurait permis de régler certains problèmes en payant moins qu'elle ne coûte plutôt qu'en faisant glisser les délais, selon le célèbre axiome "Délai, Qualité, Coût - choisissez en seulement deux" ?

Je pense que ce n'est même pas envisageable pour KS de mettre en place un tel "frein". Je reconnais bien là l'esprit français où tout est fait pour taxer et pénaliser ceux qui souhaitent créer de l'activité et des emplois :blink: (oui, parce que pour la petite histoire, certes, nous sommes en retard, mais c'est grâce à cette campagne KS de MN que j'ai pu consolider le poste de Maximilien dans l’idée, fort de nos succès, de développer ASYNCRON games et de faire en sorte d'être en capacité à ne plus reproduire ce qui ne nous satisfait pas).

Ex pour Quartermaster le jeu (avec les réductions fidélité) est moins cher que les 45 € sur Ullule pour une date de disponibilité équivalente. Pour MN c'est pire le jeu était en vente à Cannes plusieurs mois avant la livraison aux backers. De plus je constate que sur KS je paie pour des extensions qui ne m'intéressent pas. (celle de FIEF est toujours sous blister). Je me dis que si le prochain KS me plaît j'attendrai en boutique sauf si prix vraiment attractif pour des early birds. Pas besoin d'avancer la somme plusieurs mois à l'avance et j'aurais le jeu en même temps que ceux qui ont pledgé et peut-être un peu moins cher. Donc tout bénef d'attendre sagement...

Comment dire... Je ne vois pas l'intérêt de soutenir un projet dans lequel l'apport principal est justement lié à du contenu additionnel, si celui-ci ne vous intéresse pas :huh: . L'apport principal pour QM, c'est l'Aéronavale, pour FIEF : les extensions thématiques et pour MN : Atlas !
Je ne me souviens pas avoir forcé quiconque à venir nous soutenir. Vous êtes donc libre de choisir le soutien ou l’achat boutique selon vos attentes, envies et besoins.

Aux backers qui estiment que la confiance est rompue et qui ne souhaitent plus participer à vos prochaines campagnes, qu'avez-vous à leurs dire ?

Que cela ne nous pose pas de problème que quelqu'un préfère attendre la sortie boutique. Au contraire. Les deux comportements (soutien et consommateur) peuvent et doivent coexister.
Par contre, à celle ou celui qui ne voudrait plus jamais acheter un de nos jeux car nous avons eu des retards, là je pense qu'il faut prendre du recul.

Asynchron a t'il le sentiment de mériter le soutien de ses backers ?

Asynchron, je ne sais pas :P . Ce que je sais par contre, c'est que c'est grâce aux personnes qui nous ont soutenus qu'ASYNCRON games a pu faire cette très belle édition de Mare Nostrum.

Du coup, ne faudrait il pas que kickstarter propose des "niveaux d'info"? Le fournisseur file ses infos détaillées, et le pledgeur prend celle qui l'interesse?

Je ne comprends pas la question. :huh:

Organisation ASYNCRON games et partenaires
Le partenariat avec Academy Games est-il réellement nécessaire pour Asyncron, et ne génère-t-il pas plus de problématiques qu'il n'apporte de bénéfices ?

Ce n'est pas une nécessité mais une envie qui durera tant qu'Academy Games produira d'excellents jeux. :D

Pouvez vous faire le point sur vos rapports avec Uwe et AG sachant qu'il s'agit de votre accès aux US ?

Les rapports sont très bons. Il y a de l'estime réciproque et j'aimerais que notre mode de fonctionnement soit tout aussi satisfaisant avec d'autres partenaires...

Envisagez-vous de poursuivre votre collaboration avec Uwe Eickert sur des prochains KS ?

Oui, à la condition que nous ayons les clés. Pour FIEF et pour MN, nous n'avions pas les clés, c'est à dire ni accès au KS ni accès au pledge manager (à savoir entre autre que nous ne pouvions pas décider des updates, des réponses à apporter aux soutiens via la plateforme, etc...).

Pourquoi ne pas accompagner AG sur le KS de Vicking ?

Nous ne la rejoindrons pas pour 2 principales raisons :
1. Le cours du dollar qui n'est pas très favorable pour les soutiens européens (à la différence de FIEF à l’époque, le $ orbitait entre 1,30-1,35 euros).
2. Nous voulons contrôler les délais de livraisons. Donc je préfère attendre que le jeu soit produit avec une date de livraison pour lancer des précommandes. AG annonce ESSEN 2016, nous verrons bien.

Quelle démarche projet utilisez vous pour mener vos éditions et les validations en A/R avec AG ?

AG a mis en place une solution qui s'appelle TEAMWORK récemment. Nous allons l'utiliser de manière plus optimisée pour tous nos prochains projets.

Vous aviez laissé supposer un éventuel partenariat avec GMT? Qu'en est il ?

C'est toujours dans les tuyaux...

Asyncron est-il victime de son succès ? De ses licences ? De ses partenariats ?

Disons que j'avais envisagé des sorties de jeux plus lissées sur l'année et qu'à un moment tout s'est un peu bousculé et un goulet d'étranglement s'est formé.

Pourquoi autant de projets à la fois ? Vous etes petits, ne serait-ce pas mieux de réduire vos risques ?

Notre plan de route découle d'une logique. Ce qui est difficile à anticiper, c'est de savoir comment s'organisent les différents contretemps sur différents projets qui, lorsqu'ils se combinent mal, peuvent laisser croire que nous avons plus de projets que nous pouvons en gérer.

N'avez vous pas surestimé vos capacités éditoriales ?

Non. Mais par contre, nous apprenons et cela a un impact sur les délais. Avant FIEF, je ne connaissais pas les contraintes du plastique. Nous avons réalisé de belles miniatures des bâtiments. Avec Mare Nostrum, nous avons trouvé où et comment produire de belles miniatures (dont le procédé et la technologie diffère de FIEF). Nous savons donc maintenant avec qui travailler selon nos besoins pour quasiment tout ce qui compose un jeu de société.

Pouvez-vous comprendre le désarroi de certains backers qui estiment qu'il n'est pas normal de lancer de nouveaux KS alors que plusieurs projets attendent d'être livré ? Qu'en pensez-vous ?

Parler de désarroi me semble très fort. J'ai pu aussi lire que certains s'indignaient. Libre à eux de participer ou non à nos prochains KS. Ce que nous pouvons dire, c’est que si nous lançons un KS, c’est que nous pensons être en capacité de le gérer sans impacter les anciens. Et dire que : "Ce n'est pas normal …/... livré?" c'est un jugement de valeur. Je ne trouve pas normal que certains nous traitent d'escrocs par exemple. C'est mon jugement.

Seriez-vous capable aujourd'hui d'arrêter toute nouvelle démarche d'édition (conception/production) et de finir de livrer vos productions sans avoir à fermer la boutique pour cause de problème de trésorerie ? (un peu comme ont fait Game Salute ou encore TMG) Si non, n'est-ce pas un problème important à résoudre ?

Cela ne marche pas comme cela. Par exemple, que se passe-t-il pendant les 6/8 semaines de transport/dédouanement du jeu (s'il vient de Chine) ? Nous nous tournons les pouces en regardant le bateau avancer ? :wacko:
Il est normal d'avoir des projets en échelon. Chacun à ses caractéristiques et contraintes propres, ainsi que sa propre échelle temporelle. Nous ne sommes pas dans un processus industriel.
J'ai lu aussi que certains pensaient qu'un nouveau projet KS (comme Guédelon) allait financer celui pas encore livré comme Mare Nostrum (sorte de fuite en avant). D'une part, c'est faux car le financement de Mare Nostrum est assuré et déjà en grande partie engagé. Et d'autre part, même si j'espère que la campagne de Guédelon sera un succès, ce sera sans commune mesure avec MN et par conséquent très insuffisant pour un financement fictif de MN.
Si il vous fallait les 5000€ des boites de MN vendues à Cannes pour tenir, etes vous oui ou non, sans lancer de nouveaux KS, capable de livrer tout ce qui est du aujourd'hui ?

Je ne me souviens pas avoir écrit qu'il nous fallait ces 5000 euros :huh: . Et oui pour la seconde question. Cf. plus haut. J'ai dit qu'il était vital pour nous d'avoir le jeu pour Cannes car nous avions organisé cet événement dans l'idée de promouvoir MN. Cela aurait été bien mieux de pouvoir livrer les soutiens avant mais je ne pouvais pas faire l'impasse sur Cannes, d'où la volonté d'avoir des jeux à Cannes de manière à ce que le public et certains soutiens voient, de leurs yeux, le fruit de notre travail et ce pour quoi ils avaient soutenus.

La question à déjà été posée mais est ce une façon de renflouer la trésorerie à chaque projet que de les multiplier ?

La réponse a aussi déjà été donnée.

Qu'elle est votre santé financière aujorud'hui ? N'etes vous pas dans une course en avant ?

Nous serions dans une course en avant s'il s'agissait de multiplier les références (en se fichant de la durée de vie du jeu) dans le but de voir sortir quelques hits juteux. Notre stratégie est toute autre. Disposer à terme d'un catalogue qui ne soit composé que de "classiques", c'est à dire de jeux que nous réimprimerons. Comme je l'ai déjà dit, cela s'est un peu emballé ces derniers mois, mais nous sommes en train de réguler les choses. Je sais dans les grandes lignes quel est notre plan de route jusqu'en 2018.

Le P500 de GMT ne serait il pas plus approprié à votre mode opératoire et finalement moins contraignant pour vous ?
Au vu de la ligne éditoriale globale (Mare Nostrum exclu) pourquoi ne pas utiliser le business model du P500 pour éditer vos jeux ?

Le Business Model du P500 est intéressant (même si je ne suis convaincu de sa pertinence pour le marché français) et nous y réfléchissons, mais il s'agit à mes yeux d'un modèle parmi d'autres. Nous allons continuer à faire du financement participatif, de la précommande client et premium boutique, voir du placement 100% via distributeur et pourquoi pas du P(X) like. A chaque projet, son modèle en fonction de nos besoins.

Proposer une "précommande" (Sur Vicking) n'est il pas contradictoire avec votre KS limité pour Freedom (Dont le but étais (Si je ne me trompe pas) de faire participé d'avantage les boutiques) ?

La limitation avait en effet pour objet de ne pas froisser les boutiques. Maintenant, nous nous réservons le droit de proposer un système de précommande pour nos plus fidèles joueurs. Cette précommande sera d'ailleurs relayée dans le cadre d'une offre premium pour les boutiques qui le veulent.

Asyncron fait désormais exclusivement du Financement Participatif.

Cette affirmation est fausse. 1944 RttR n'est pas passé par ce mode de financement, 879 Vikings et Guadalcanal ne passeront pas par ce mode de financement, notre gamme Black Pocket ne passe pas par ce mode de financement. Nous travaillons sur un jeu familial+ pour ESSEN 2016 qui ne passera pas par ce mode de financement.

Quand un éditeur se lance dans ce mode de financement, il doit changer sa façon de travailler et gérer une communauté différente. Quelles solutions comptez-vous mettre en place ? Envisagez-vous d'embaucher un Community Manager ?

Cela entre dans le champ des compétences de Maximilien.

Peut-être serait-il bon que SEUL le community manager communique auprès de la communauté ?

Peut-être... Mais je tiens à pouvoir mettre les points sur les i si je le juge nécessaire. ;)

Confirmez-vous les rumeurs selon lesquelles jmt-974 serait votre community manager pour les prochaines campagnes ?

C'est une idée à creuser. :D

Chez Asyncron, les rôles de chacun sont-ils clairement définis en ce qui concerne la communication vers les pledgers ? Chacun l'a-t-il intégré et accepté ?

Les rôles sont clairement définis mais il se trouve que parfois cela peut se chevaucher. Il faut que l'on regarde ce point.

Chez Asyncron, qui décide des réponses à donner aux questions posées et (c'est lié) qui valide ses réponses ? (Revoir mon post précédent pour lire un exemple où Olivier et Maximilien se sont contredits en public et ont donc apporté officiellement des informations erronées).

De manière générale, Maximilien gère, par moment on en discute, parfois je réponds : en général lorsqu'il s'agit de quelque chose que j'estime injuste et particulièrement infondé. :angry:

Chez Asyncron, quand une décision est prise, comment le reste de l'équipe est-il mis au courant (je pense à Sabine, mais je ne veux/peux pas limiter la question à une seule personne) ? Quelle trace concrète conserve-t-on ?

Cela dépend du niveau d'importance de la décision. Par exemple, lorsque je décide d'aller fumer une cigarette (dehors), je n'en n'informe pas Sabine -_- . Maintenant, ce qui est vrai, c'est que le télétravail entre Sabine et nous peut parfois conduire à une perte d’information. Nous travaillons sur ce point.

Quels sont les items qualité qui repoussent la sortie d'un jeu prêt à partir en production?

Quand cela ne correspond pas à mon attente sachant que le but du jeu est que cela n'arrive pas.

Quand et comment décrétez vous que quelque chose n'est pas de qualité ?

Quand c'est évident. Par exemple, pour les paravents de Mare Nostrum. L'épaisseur du papier s'est avérée trop fine, de plus les coins des retours (dont l'angle est très aigu) étaient trop fragiles, on a donc fait un minuscule arrondi et enfin nous avons corrigé le setup babylonien. Tout va être réimprimé.

Qui le décide ?

Je consulte ceux qui sont impliqués et je tranche.

Mare Nostrum
Mais il est vrai qu'une explication peut être intéressante notamment sur comment un éditeur peut annoncer "que tout est prêt, qu'il n'y a plus qu'à lancer la prod" et que quelques mois après, les règles ne sont toujours pas relues et finalisées. Je ferais le même genre de reproche à un Conan où clairement (même s'il y a des soucis annexes), on a l'impression que le travail qui restait à faire a été sous évalué.
Que s'est-il passé sur MN au sujet de tout ce qui était censé être prêt à la fin de la campagne, et qui au final ne l'a pas été et a empêché de lancer la production ? Sachant que les SG étaient annoncés quasiment tous prêts, et que donc l'extension Atlas était prévue dès le départ. On pense notamment à la règle, qui n'a été finalisée que bien après la fin de la campagne KS.
Je ne comprend pas moi aussi comment on peut affirmer avant la campagne que tout est prêt pour se retrouver avec ces retards ?
Sur la campagne MN, pour avoir communiqué que tout était pratiquement prêt alors que le travail à produire était encore considérable, qu'avez-vous à nous dire ?

Le problème est que la phrase : «tout est prêt, il n'y a plus qu'à lancer la production » est un très gros raccourci de ce que j'ai vraiment écrit.
Voilà ce que j'écris le 10 mars 2015 :
Bonjour,
Nous sommes en train de finaliser la campagne et j'ai Uwe (Academy Games) 2 fois par semaine sur Skype.
Les règles sont en train d'être réécrites en anglais (pour info, c'est quelque chose que nous avions fait après la campagne pour FIEF), ceci est nécessaire pour écrire le Story Board de la vidéo mais aussi pour donner à nos différents partenaires étrangers avant la campagne pour qu'ils puissent traduire pendant.
Les Stretch Goals et les Pledges sont fixés à 95%, il nous reste à peaufiner.
Côté développement, Mare Nostrum est prêt et nous avons amorcé la phase d'édition. Par conséquent nous donnerons les premiers fichiers (ceux qui sont indépendants de la langue comme le plateau, les pions et tuiles, ...) à l'imprimeur pour validation/bat avant même que la campagne ne soit terminée.
Le but de toute cette mise en place (un peu longue) consiste à garantir qu'une fois la campagne terminée, la production puisse être lancée afin d'avoir le jeu au plus tard pour septembre.
Voilà. On est au taquet et nous avons autant hâte que vous !

Tout est prêt en terme de développement (Mare Nostrum + Atlas) à la différence de FIEF où les extensions thématiques n'étaient pas prêtes (et notamment la plus complexe : Croisades).
J'écris ensuite que le travail d'édition a commencé.
Par contre, c'était idiot de ma part d'annoncer que les premiers fichiers partiraient chez l'imprimeur pour validation BAT avant la fin de la campagne.
D'une part, même si certains fichiers étaient prêts comme le plateau ou les punched board de MN, d'autres ne l'étaient pas (Atlas principalement). D'autre part, envoyer des fichiers alors que nous ne savions pas encore à quoi ressemblerait les pions/meeples/miniatures n'avait pas de sens. Enfin, la campagne nous a fait réfléchir sur certains points qui n'étaient pas complètement satisfaisants (comme l'ergonomie pour la piste des titres par exemple).

Pourquoi ne pas avoir présenter les faits [ndlr : Etat de l’avancée du travail d’édition] pendant la campagne plutôt que après ?

Car j'étais seul à ce moment et je ne pouvais pas être au four et au moulin.

Vendre 100 boîtes de MN à Cannes fait-il vraiment une différence de trésorerie pour l'entreprise ? Si oui, cela ne signifie-t-il pas que ladite trésorerie est vraiment mal en point ? Si non, pourquoi le faire ?

Ce n'est pas une question de trésorerie globale mais nous voulions amortir Cannes (qui représente un coût conséquent) et comme déjà indiqué plus haut, il était important de faire de Cannes un événement pour Mare Nostrum.

Pourquoi ne pas avoir livré les backers MN à Cannes ? Pour rappel, même les stocks limités ne posent aucun problème à Essen.

Pour plusieurs raisons, d'une part car les jeux ont été envoyés par avion et que nous souhaitions amortir un salon comme Cannes.
D'autre part, l'idée que notre stand soit en grande partie monopolisé par une file d'attente venant récupérer des Mare Nostrum ne me plaisait pas.
De plus, je trouve plus injuste qu'un soutien A puisse récupérer son exemplaire tandis que le soutien B (qui ne sera pas à Cannes) ne le peut pas que le fait que des joueurs achètent le jeu de base 60€ sur le festival tandis que les soutiens patientent pour obtenir l’ensemble des produits pour un coup moindre.
Enfin, nous ne voulions pas courir le risque que certains soutiens ne puissent pas récupérer leur exemplaire si les 100 exemplaires avaient déjà été distribués.

Ma grande question est pourquoi avoir fait le choix du retail plutôt que de la prévente?

Nous voulions que les jeux soient présents physiquement car nous avions préparé Cannes très en amont. Serge Laget et Jean-Marie Minguez dédicaçaient les jeux et notre jolie Cléopâtre était là pour promouvoir Mare Nostrum et la tuile HM Thésée (aussi offerte dans Plato).

A l'inverse, comment un jeu qui a pris plusieurs mois de retard pour des raisons de qualité peut il comporter des erreurs? Mare nostrum n'est pas encore officiellement dans le commerce qu'une erreur est déjà détectée, comment l'expliquer?
quand on justifie la plupart des retards par la qualité et que les délais prennent six mois un an, comment justifiés vous l'erreur sur les paravents de mare nostrum

Nous ne sommes pas à l'abri d'une erreur et nous ne le serons jamais. <_<
Les règles de Mare Nostrum ont été relues des dizaines et des dizaines de fois (par une dizaine de relecteurs) et pourtant je ne peux pas garantir qu'il ne reste pas une petite faute ou une coquille dans un coin (même si je l'espère). :rolleyes:
Cela étant dit, l'erreur sur le paravent va être corrigée et nous allons les réimprimer sur un carton un peu plus épais (et c'est nous qui avons pris cette décision pas AG, spéciale dédicace Haplo ;) ).

Pourquoi ne pas vous forcé à faire une information hebdomadaire ?

C'est un problème de ressources humaines et aussi de gestion de la plateforme KS. Nous aurions fait un update sur notre fichier des soutiens français (que nous avons réussi à n'avoir que fin aout, sans les ajouts du pledge manager...) mais quid des autres pays ? Je le répète, nous n'avions pas les clés du KS.

Je voudrais savoir le pourquoi d'une telle communication (croyance réelle dans vos capacités à livrer en temps et en heure, peur d'effrayer les backers avec une date trop éloignée).

Cf. réponses déjà données.

Pourquoi avoir déserté le forum TT une fois le financement de la campagne réalisée et continué à priori sur FB ou certains n'y mettent jamais les pieds sachant que le succès des soutiens FR est je pense issu de ce site ou vous avez communiquer au début ?

Je ne pense pas que le succès est issu du forum TT. Mare Nostrum était attendu. Nous avons communiqué en amont et le forum TT n'est qu'un des éléments du succès. Comme je l'ai déjà dit, il y a le temps de la campagne où la communication est intensive car il faut répondre aux attentes et aux questions des soutiens et puis il y a le temps de l'après campagne où la communication doit être beaucoup moins intense mais régulière. Ce qui n'a pas toujours été le cas, pas par volonté, mais par manque de ressources.

ou en est la production des add-on de MN (jeton etc) les personnes les ayant commandés seront-ils livrées du tout plus tard ?

C'est en cours de production.

QUAND le jeu MN sera-t'il livré ?

Début juin.

QUAND les jetons et la grande MAP seront-ils livrés ?

Avec MN.

@Asyncron : Prévoyez-vous de prêter des jeux aux backers mécontents afin qu'ils puissent jouer à d'autres jeux en attendant la sortie de MN ? [blague de la part de l’auteur du post]

Nous sommes en relation avec plusieurs soutiens à Tours qui ont pu jouer avec quelques-uns de nos exemplaires de Mare Nostrum de Cannes et ils ne regrettent pas de nous avoir soutenus.

Revenir vers « Financement participatif »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron